Présidentielle au Sénégal : à quoi joue Abdoulaye Wade ? – JeuneAfrique.com

XCHARX Propos incendiaires, appel à empêcher la tenue de la présidentielle du 24 février, mystérieux aller-retour à Conakry et mutisme absolu depuis. La stratégie politique de « Gorgui » est devenue illisible. Même pour les siens.

Dans sa bouche, ils avaient espéré un autre discours. Ce jeudi 7 février, plusieurs leaders politiques se sont rendus à l’aéroport pour accueillir celui qui, malgré ses 92 ans, se pose toujours en mentor de l’opposition sénégalaise. Rentré à Dakar quinze mois après son dernier séjour dans la capitale, et dix-sept jours avant la présidentielle, Abdoulaye Wade est venu délivrer son message aux militants du Parti démocratique sénégalais (PDS).

À la nuit tombée, devant le siège du mouvement, après une lente procession dans les banlieues de la ville, debout dans un 44 au toit ouvrant, « Gorgui » (« le Vieux ») se lance dans l’une de ces diatribes qu’il affectionne. La voix est parfois chevrotante, mais le propos est tranchant.

Dësen Artikel erschéngt éischter YOUNG AFRICA