Brexit : mais que se passe-t-il ?

Image Copyright
Getty Biller

Bildbeschreiwung

LXCHARXaccord sur le Brexit de Theresa May a subi, le mardi 12 mars, une cuisante défaite au parlement britannique.

Vous n’arrivez plus du tout à suivre le dossier Brexit. Pas de panique, BBC Afrique vous explique tout.

LXCHARXaccord sur le Brexit de Theresa May a subi, le mardi 12 mars, une cuisante défaite au parlement britannique.

Les députés britanniques ont rejeté le nouvel accord négocié avec lXCHARXUnion Européenne, 391 voix contre 242.

Ce n’est pas une première, en janvier dernier déjà, l’accord initial avait connu le même sort à la Chambre des communes.

Si le vote du mardi sXCHARXétait déroulé comme prévu, le Royaume-Uni aurait quitté lXCHARXUE le 29 mars mais cette date de sortie est toujours imminente.

Image Copyright
Getty Biller

Bildbeschreiwung

Manifestations contre le Brexit devant le Parlement à Londres.

Et la suite ?

La prochaine étape estXCHARX un autre vote, celui du mercredi 13 mars. Les députés devront approuver ou non la possibilité pour le Royaume-Uni de quitter lXCHARXUE le 29 mars sans un accord (un XCHARXno dealXCHARX).

Quitter lXCHARXUE avec un XCHARXno dealXCHARX- et donc sans la période de transition de 21 mois prévue par lXCHARXaccord XCHARX comporte des risques importants pour lXCHARXéconomie, lXCHARXimmigration, la santé, etc.

Si le Parlement rejette un Brexit sans accord, vous lXCHARXavez peut-être deviné : un autre vote aura lieu… le jeudi 14 mars. Cette fois-ci sur un report ou non du Brexit après le 29 mars.

Mais l’Union Européenne devra donner son accord à l’unanimité si les députés votent en faveur d’un report du Brexit.

Bildbeschreiwung

Calendrier du Brexit

Mais qu’est-ce que le backstop irlandais ?

Le Backstop ou ”filet de sécurité” qui pourrait transformer l’Irlande du Nord en ”territoire douanier unique” est la pomme de discorde du dossier Brexit.

Les parlementaires britanniques se sont engagés à éviter le retour d’une frontière physique entre l’Irlande du Nord, province britannique, et la République d’Irlande.

Le Royaume-Uni et la République d’Irlande font tous deux partie du marché unique et de l’union douanière de l’UE, de sorte que les produits n’ont pas besoin d’être inspectés par les douanes.

Mais si le pays quitte l’Union européenne, tout risque de changer.

Image Copyright
Getty Biller

Bildbeschreiwung

Leaders politiques à Belfast, en Irlande du Nord, après une rencontre avec Theresa May.

Le backstop, justement, est une sorte de filet de sécurité, qui pourrait s’appliquer à la frontière irlandaise après le Brexit si aucune solution n’est trouvée afin d’éviter le rétablissement d’une frontière physique.

Mais certains élus conservateurs craignent que ce filet de sécurité fasse de l’Irlande du Nord, un territoire au statut à part au Royaume-Uni, voire constitue une ingérence européenne dans les affaires britanniques.

Pourtant, le retour dXCHARXune frontière physique entre les deux Irlandes a de sérieuses chances dXCHARXaffaiblir les accords de paix du Vendredi Saint datant de 1998, qui avait clôturé trente ans de conflits armés.

Image Copyright
Getty Biller

Bildbeschreiwung

Son court mandat de première ministre a été marqué par les négociations sur le Brexit.

Theresa May en sérieuse difficulté

Son court mandat de première ministre a été marqué par les négociations sur le Brexit, qui lui ont valu deux lourdes défaites parlementaires.

Une autre défaite significative à la Chambre des communes risque d’affaiblir encore davantage Theresa May et d’amplifier les appels à sa démission.

Parmi les conséquences possibles, la première ministre pourrait être confrontée à des élections générales – la deuxième de son mandat.

S’exprimant à la Chambre des communes après le vote de mardi, le chef de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, a dit qu’il serait peut-être temps de… vous l’avez deviné : ”d’un autre vote”.

Dësen Artikel erschéngt éischter https://www.bbc.com/afrique/monde-47560831